Concours internes de la fonction publique

Les grands enjeux

Concours internes de la fonction publique, les grands enjeux

Véritable opportunité, les concours de la fonction publique permettent d’évoluer au sein d’une filière, d’un corps ou d’un métier. Dans une grand majorité des cas, ils permettent à un agent de postuler à un poste correspondant au niveau de sa formation initiale. Ils sont réservés aux fonctionnaires ayant déjà travaillé plusieurs années dans l’administration. Les concours internes ne sont pas plus faciles que les concours externes. Ils sont très exigeants.

On comprend alors les enjeux qui découlent de ces concours pour chaque agent. Ils nécessitent une grande préparation et ne garantissent à personne l’accès immédiat. Dans de nombreux cas, les agents de la fonction publique repassent plusieurs fois ce concours pour espérer un jour atteindre l’objectif.

L’épreuve écrite du concours interne

Dissertation, résumé, commentaires de texte, l’épreuve écrite demande une bonne connaissance de son métier ainsi qu’une bonne culture de sa filière. La présentation, la capacité d’analyse ainsi les capacités de rédaction sont analysées avec le plus grand soin. Ces éléments démontrent le niveau du candidat à pouvoir analyser et argumenter un sujet dans une langue correcte.

L’épreuve orale du concours interne

Autant les épreuves écrites valident les compétences techniques du candidat (en plus de son dossier), autant l’épreuve orale est discriminante car elle permet au jury de faire la différence entre les candidats. C’est la personnalité qui est analysée et la capacité à s’exprimer, argumenter à l’oral sans perdre ses moyens. Cette épreuve comporte un taux d’échec important.